Déontologie IPHM

Le code de déontologie pour les membres de l’IPHM

(Traduit de l’anglais)

Le code de déontologie décrit les principes éthiques fondamentaux auxquels tous les praticiens de la santé complémentaires souscrivent et s’engagent. Il offre l’inspiration d’un engagement commun envers l’excellence et la sécurité d’une procédure de plainte du client. Ces principes s’appliquent toujours si nous proposons une formation, une supervision ou un soutien, en groupe ou individuellement.

Principes éthiques

La relation entre praticien et client

  • Nous reconnaissons que la relation entre le praticien et le client est particulière et doit servir les meilleurs intérêts du client. Une bonne relation de travail est un élément essentiel d’un traitement efficace. Le praticien assume certaines responsabilités et toute exploitation de cette position ou oppression du client est contraire à l’éthique. L’activité sexuelle entre le praticien et le client au sein de cette relation est totalement inappropriée et contraire à l’éthique. Les gestes affectueux, tels que les étreintes, peuvent être utilisés de manière sensible et uniquement lorsque cela est acceptable pour les deux parties. Nous veillerons à ce que la satisfaction de nos besoins émotionnels n’empiète pas sur la relation.
  • La dignité et l’intégrité du client doivent être respectées à tout moment. Nous affirmons le droit du client à l’autodétermination. L’un des objectifs de notre travail est d’améliorer ses progrès dans la direction de sa propre responsabilité. Le client a toujours le droit de refuser ou de résilier tout ce que le praticien propose ou entreprend. Nous expliquons cela au début de la relation.
  • Le praticien et le client établissent un contrat clair mutuellement acceptable qui aborde de manière précise et ouverte les questions de frais, de temps nécessaire, de fréquence et de nombre de séances, de technique de traitement, de limites et de règles de base, de confidentialité, de possibilités de suivi, de références, etc. approprié. Nous mettons à la disposition du client le code de déontologie et de pratique dans lequel nous travaillons.
  • Nous reconnaissons qu’il peut exister une dualité de rôles pouvant donner lieu à un conflit d’intérêts. Partout où cela est applicable, cela sera discuté ouvertement avant le début du traitement. Il est de notre responsabilité de rendre explicites et claires les frontières. Nous nous réservons le droit de ne pas travailler avec certaines personnes, mais pas de manière à entraîner une discrimination injuste.

Confidentialité et archives

  • La relation et toutes les connaissances du client sont traitées de manière confidentielle par le praticien et ne peuvent être divulguées qu’avec le consentement spécifique du client ou – s’il existe une preuve évidente d’un danger probablement grave – pour le client ou pour des tiers. Pour la supervision, la recherche, l’enseignement et la publication, l’identité du client doit être dissimulée.
  • Nous conservons les enregistrements des sessions de manière confidentielle et appropriée et nos enregistrements concernant le client devraient être disponibles pour leur inspection.

Soutien et formation continue des pratiquants

Chaque pratiquant surveille attentivement les limites de sa propre compétence et limite son travail à ces limites.

  • Nous nous engageons à
    • maintenir et étendre nos connaissances et compétences appropriées à notre pratique;
    • obtenir un soutien et une supervision supplémentaires au besoin;
    • poursuivre notre croissance personnelle, notre pratique spirituelle et la satisfaction de nos besoins personnels en dehors de notre pratique de santé complémentaire.

La publicité

La publicité se limitera aux descriptifs des services disponibles et aux détails des méthodes et des qualifications, sans évaluation comparative ni prétentions extravagantes quant à l’efficacité de notre méthode de pratique.

Procédure de réclamation

  • Dans le cas d’une plainte, celle-ci devrait d’abord être adressée directement au praticien et / ou ensuite à son association professionnelle. Si cela n’est pas possible ou n’aboutit pas à un résultat satisfaisant, une plainte écrite formelle peut être adressée à IPHM où elle sera achetée avant notre bureau d’accréditation. Le plaignant doit signer une déclaration indiquant qu’il acceptera les recommandations de notre comité d’éthique. Les membres de l’IPHM doivent se conformer à cette décision.
  • Nous nous réservons le droit d’annuler votre adhésion sans remboursement si vous étiez en infraction avec ce code d’éthique.

droits d’auteur

Veuillez noter que nous prenons très au sérieux les prestataires de formation ou les thérapeutes faisant de fausses déclarations. Soumettre du matériel protégé par le droit d’auteur d’autres fournisseurs de cours, le cas échéant, peut engager des poursuites. Veuillez vous assurer de soumettre tout matériel de cours rédigé par ou pour vous uniquement.

Les praticiens de l’IPHM devraient toujours: –

  • Agir dans le meilleur intérêt de vos clients et traitez-les avec respect.
  • Prendre la responsabilité de vos actions.
  • Respectez les autres praticiens et professionnels de la santé.
  • Ne pratiquez que dans les limites de vos compétences.
  • Assurez-vous que votre comportement ne nuit pas à la réputation de votre profession.
  • Respectez la confidentialité.
  • Pratique dans la loi.
  • Maintenir des normes élevées d’hygiène.
  • Maintenir et développer vos connaissances et vos compétences.
  • Si vous travaillez avec le public, assurez-vous d’avoir obtenu l’assurance nécessaire.
  • Ne devez pas induire en erreur vos clients ni faire de fausses déclarations de vos compétences et capacités.