Les outils et models du coaching professionnel

Comment définir le Coaching Orienté Solution ?

Ce modèle d’intervention auprès des coachés est apparu à la fin des années 80 sous l’impulsion de Steve de Shazer aux Etats-Unis. L’originalité de ce modèle se fonde sur une focalisation « solution » et non « problème ». Dans la relation d’aide le coach ne va pas se mobiliser sur le problème et comment en sortir; il va considérer que la solution est déjà présente et qu’elle va émerger de la démarche collaborative entre coach et coaché.

Quelles sont ses caractéristiques ?

Le Coaching Orienté Solution se distingue des autres modèles d’interventions par :

  • Une adaptation spécifique au monde du travail en s’attachant à dénouer les relations, les interactions qui créent le problème.
  • Une prise en compte de la dimension sociale du coaché dans un environnement professionnel particulier.
  • Un juste équilibre entre épanouissement professionnel et développement professionnel.
Historique et définition
Elle est née de la théorie des systèmes et de la théorie de la communication, issue du courant de pensée de l’école de Palo Alto. On reconnaît Ludwig Von Bertalauffy comme l’initiateur de la pensée systémique.Le « Monde comme système » le « Vivant comme système »L’individu seul n’existe pas. Il s’agit toujours d’un individu en interrelations avec le système et l’environnement auquel il appartient. Le système peut être une famille, elle même connectée à son clan transgénérationnel. Le système peut être une équipe, elle même connectée à une entreprise.L’individu est donc toujours replacé dans son écosystème: le groupe humain auquel il appartient.Quelques idées clés
Le problème, c’est la solution : Le problème provient des tentatives de solutions que les personnes mettent en œuvre sans résultat. Il est dit qu’elles « font toujours plus de la même chose » pour rien. C’est donc le type de comportement qui maintient le problème qui doit être changé et non le problème lui même.Le Coach propose alors un nouvel éclairage de la représentation de la situation qui pose problème. En changeant le cadre, on change le sens qui a pour effet de mobiliser des ressources internes qui étaient jusqu’alors utilisées à « faire plus de la même chose ».Le présent plus pertinent que le passé
Il est très aléatoire de trouver le juste lien entre la cause et l’effet. Partir du présent pour se projeter dans l’avenir, évite de se perdre dans les recherches de causalité bien complexes.Il est plus dynamique pour les personnes concernées par un changement, de porter leur regard vers ce qui fait sens, plutôt que de se plonger dans leur passé.

Pour me contacter : par téléphone au 06 59 51 45 81 ou avec le formulaire de contact ci-dessous